Consommer local

Après le bio et l’équitable, le « local » est le troisième pilier de la consommation responsable. Une solution plus transparente pour le consommateur, plus juste pour les producteurs, et meilleure pour la planète.

Manger local est un réel acte écologique.

Les aliments qui  viennent de l’autre bout de la planète, émet une grande quantité de gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique dû à leur acheminement. Pour être conservés plus longtemps, ils contiennent des pesticides et divers additifs.  De plus, les législations ne sont pas les mêmes dans tous les pays. Le bio n’a pas la même réglementation à travers le monde, tout comme divers labels de qualité.

Manger local est un réel acte écologique et économique car vous participerez à l’économie de votre région et vous encouragez les producteurs locaux qui sont mieux rémunérés avec le court-circuit qu’en passant par la grande distribution. De plus, cela permet de perpétuer un savoir-faire qui appartient à notre patrimoine. Ils seront également moins coûteux en raison de leur circuit court.

Les fruits et légumes que vous achetez dans le circuit local sont plus frais et ont l’avantage non négligeable de contenir un maximum de vitamines et de minéraux. Et comme ils n’ont pas à voyager pendant plusieurs jours, ils contiennent beaucoup moins de pesticides et d’additifs.

Vous pouvez passer par divers sites:

Une bien belle initiative de solidarité.

,
Article précédent
Uber se met au VERT !
Article suivant
Le bienfait du confinement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu